La Compagnie des épices

La compagnie c’est quoi ?

22 spectacles depuis 1993 En 2020 : 3500 spectateurs 6 spectacles tournés 12 ateliers de recherche et de création 770 heures d’atelier de recherche et création 35 lieux visités

La compagnie des épices est une fabrique de projets artistiques et culturels depuis 28 ans.

Ses terrains de jeux privilégiés sont le théâtre, le conte et les arts du récit. 5 porteuses et porteur de projets se sont associé.e.s pour leur complémentarité, pour s’épauler, se bousculer, et mettre l’altérité au cœur de leur processus créatif. Et ce n’est pas toujours simple ! Nous cheminons ensemble avec nos bouillonnements, nos doutes et nos jubilations. Et c’est bon!

L’identité artistique

La question de l’humain est si abyssale et bouleversante pour notre quatuor que nous tournons en orbite autour de ce mystère depuis 1993. Nous choisissons des histoires qui disent comment chaque individu avance dans la vie quotidienne avec ses contradictions, ses lubies, ses peurs, ses fantaisies. Nous sommes curieux des lueurs qui scintillent sous l'apparente banalité. Nous aimons regarder comment les grandes interrogations résonnent dans l'intimité des gens.

 

Corinne Debeaux comédienne, formatrice, chanteuse, plaisantine, gourmande

Florence Desnouveaux conteuse, autrice, femme, citadine, joueuse

Nathalie Krajcik conteuse, autrice, formatrice, exploratrice, rêveuse

Alain Prioul metteur en scène, réalisateur, formateur,

asticoteur-médiateur

Le quatuor est royalement entouré par Elodie Loureiro, chargée de production depuis 7 ans et d’un bureau actif et impliqué : Antoine Gautier, Carole Mullot et Sophie Bourla Ohnona. Le temps d'un ou de plusieurs projets nous rejoignent des comédiens, conteurs, musiciens, créateurs lumières, graphistes, costumiers, ...

Le processus de travail

Nous cultivons un espace de pensée qui nous permet de prendre le temps d’essayer, de se tromper, d’échanger pour réaliser nos projets. Pour nous le processus d’invention des projets nous importe autant que la finalité du projet. Nous tâchons de ne pas limiter notre relation avec les spectateurs, les programmateurs, les institutionnels, les journalistes, à la seule représentation. Nous accordons autant d’importance à l’avant : la conception, la rencontre, l’accueil… qu’à l’après : la résonance, l’échange, l’ouverture de la parole… Notre processus de création artistique se fait dans le respect d’une éthique sociale, valorisant le travail de ses salariés tout en s’adaptant aux réalités économiques de nos interlocuteurs.

Notre engagement artistique se fonde sur le partage, le désir de travailler en complémentarité,

et le risque de se réinventer à chaque projet.