Nathalie KRAJCIK

Pour cette fille, petite-fille d’immigrés, aux ancêtres navigateurs, le voyage est un espace qui nous habite, et où l’on est un peu chez soi ! Née au Québec, Nathalie porte des thématiques et des couleurs liées à l’intimité qu’elle a tissées avec ces territoires familiers : de l’Amérique à l’Arctique, de l’Europe de l’Ouest à l’Europe Centrale …

 

Sur le plateau, le corps témoigne d’une chorégraphie personnelle. Sa présence crée un lien simple et direct avec le public, une contamination sensible qui orne d’un ailleurs l’imaginaire du spectateur. Une langue aux accents qui montent par vagues trace des mondes, raconte des êtres aussi ! Des rencontres magnifiques que les collectages de récits ont rendu possible.

Prolifique, elle partage abondamment les fruits d’une immersion juvénile dans les contes et la mythologie, devenue sa passion. Elle se spécialise dans la littérature orale Inuit et les légendes des Peuples Premiers du Canada.

 

En 1999 elle rencontre le Qi Gong sibérien et expérimente à travers lui : la présence, le mouvement, la matière d’un corps éloquent …

 

Depuis 2015, Nathalie a repris ses crayons pour l’illustration…La pratique de la sculpture, le regard rompu aux arts visuels, ils sont parfois dans ses ateliers comme une autre passerelle vers la poésie du conte.

Quelques spectacles


Le rire de l'amulette,
Te dire,
Une pelletée de nuage,